Le fils de la journaliste sportive Margot Dumont (beIN Sports) fait fondre les internautes lors d'une sortie inédite en famille (PHOTO)

·1 min de lecture

En bonne rhodanienne qu'elle est, Margot Dumont n'est jamais très loin de l'antre de l'Olympique Lyonnais. La journaliste de beIN Sports, ancienne joueuse de D1 et D2, n'était pas mobilisée à l'antenne ce dimanche 22 août, ce qui lui a permis d'assister en tant que spectatrice à la rencontre de Ligue 1 entre le club de Jean-Michel Aulas et son voisin auvergnat, tout juste promu dans l'élite, Clermont Foot. Le Groupama Stadium a d'ailleurs été submergé par une vague de supporters adverses, ce qui a donné une tonalité bien différente aux chants normalement entonnés dans cette enceinte de 60 000 places. En l'occurrence, le public en a eu pour son argent puisque la rencontre a tenu tout le monde en haleine et s'est conclue sur un score de 3-3, les Lyonnais encaissant l'égalisation dans les derniers instants.

Si elle s'est sans aucun doute délectée de ce joli spectacle sportif, notre consoeur a aussi vécu l'événement d'une manière inédite. En effet, elle a emmené pour la toute première fois de sa vie son fils Nils. L'adorable petite tête blonde de seulement deux ans, que l'on a pu apercevoir à de rares moments sur les réseaux sociaux, était parée de son petit maillot de l'OL floqué de son prénom. Il a en outre semblé très concentré sur le match et l'ambiance dans les tribunes. Dans un post Instagram d'une infinie tendresse, on découvre la jeune maman tenir son fils dans ses bras puis sur ses genoux. Elle semble lui expliquer ce qu'il se passe sur le carré vert, tandis que le petit garçon (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

L’Équipe de Greg (La chaîne l’Equipe), Gregory Ascher : "On y va avec beaucoup de plaisir"
"C'est affligeant de stupidité" : Pierre Ménès, Carine Galli, M.Pokora... de nombreuses personnalités choquées et scandalisées par les incidents lors de Nice-OM
24 heures du Mans. La 89e édition sur la chaine L’Equipe.
Benoît Paire n’a plus de sponsors : le tennisman achète lui-même ses tenues
"C'est assez aberrant" : Didier Deschamps, agacé par les rumeurs de mésentente avec son adjoint Guy Stéphan, fait une mise au point

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles