Ce film de science-fiction devait devenir une saga de 7 films mais l'idée a été abandonnée après un gros flop

L'univers de la science-fiction au cinéma regorge d'adaptations de livres populaires et de tentatives de franchises qui n'ont pas réussi à avoir le succès commercial espéré. Ces productions coûteuses impliquent une grande logistique, alors au moindre signe d'échec, le studio décide d'arrêter les dégâts. L'un des cas les plus parlants est Numéro Quatre, un film de 2011 réalisé par DJ Caruso qui promettait beaucoup mais qui n'est resté dans les mémoires qu'en tant que grosse déception.

Numéro Quatre, une saga annulée

Tout d'abord, de quoi s'agit-il ? Il est centré sur John (Alex Pettyfer), l'un des rares enfants à avoir survécu à la destruction de sa planète extraterrestre. Après la catastrophe, seuls 9 enfants sont sortis vivants et ont été emmenés dans un endroit sûr, sur Terre. Jeune homme, John découvre qu'il a des pouvoirs surnaturels et vit en cavale de ville en ville, sans créer de liens ni s'installer nulle part, pour éviter de se faire prendre. Lorsqu'il tombe amoureux de Sarah (Dianna Agron), son état d'esprit va changer. Il doit maintenant affronter ses ennemis, qui tuent un à un les enfants rescapés du drame.

>> Jurassic Park : un faux raccord qui casse toute la magie d'une scène culte découvert 29 ans après la sortie du film <<

En 2011, ce mélange de science-fiction, de fantasy et de romance est sorti en salles avec à la mise en scène DJ Caruso, le réalisateur de xXx :...

Lire la suite


À lire aussi

Dragon Ball Super : après le film, la série de retour cet été ?
Millénium : après les films, la saga littéraire revient avec une série centrée sur Lisbeth Salander
Fast and Furious : clap de fin pour la saga après le 11e film, des spin-offs à venir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles