: Un film posthume, 3 ans après sa mort

Triste anniversaire: aujourd'hui, cela fait trois ans que l'actrice américaine Brittany Murphy est morte d'une overdose de médicaments. C'est aussi l'occasion de parler de son dernier film, Something Wicked, tourné en 2009, dont la post-production vient d'être achevée.

Trois ans déjà que l'actrice Brittany Murphy nous a quittés. La jeune femme originaire d'Atlanta est décédée le 20 décembre 2009 à 32 ans. Officiellement, les médecins légistes ont conclu à un mauvais mélange de médicaments, d'une pneumonie et d'une carence en fer qui lui ont été fatal. A l'époque, Brittany venait de terminer le tournage de Something Wicked, un thriller psychologique. Mis en stand by après la mort de sa star, le film fait de nouveau parler de lui aujourd'hui, soit trois ans après le décès de l'actrice. La post-production de ce dernier film a repris en début d'année 2012 et le film serait maintenant prêt, selon une information du site spécialisé Variety.com.

Repérée dans Clueless -film pour ado branché devenu culte- en 1995, Brittany y incarnait Tai, une jeune ado qui débarquait dans un lycée huppé de Beverly Hills. A l'époque, la jeune femme donnait la réplique à la blondinette à couette Alicia Silverstone et au comédien star de Judd Apatow, Paul Rudd. Plus tard dans sa carrière, l'actrice américaine avait endossé des rôles plus poignants. En 2001, elle donnait la réplique à Michael Douglas dans le thriller Pas un mot. L'année suivante, elle jouait également la petite amie du rappeur Eminem dans 8 Mile. Sa carrière avait ensuite connu des succès plus ou moins grands au box office, le plus souvent dans des comédies, avec quelques exceptions, notamment dans Sin City de Robert Rodriguez en 2005.

Something Wicked, le film posthume de Brittany Murphy, raconte l'histoire d'un couple de fiancés dont "les secrets passés entrent en conflit avec des forces obscures et travaillent à les empêcher de vivre heureux à tout jamais" raconte les producteurs. Le thriller psychologique pourrait (...)

Lire la suite sur gala.fr

: Un film posthume, 3 ans après sa mort
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.