Le film d'horreur est-il un film porno ?

Si on ne cherche pas les mêmes sensations devant un porno et un film d'horreur, les deux genres ont pourtant plus d'un point commun. A l'heure où sort Destination finale 5, la saga horrifique qui emprunte le plus au porno, comparaison de deux genres presque frères.

Sexe et hémoglobine

Le porno et le film d'horreur sont nés avec le cinéma. Alors que les frères Lumières envoyaient leurs opérateurs aux quatre coins du monde pour filmer des pays exotiques distrayant le tout Paris, d'autres, comme Eugène Pirou et Albert Kirchner (photographes et pionniers du cinématographe), dans des alcôves polissonnes et autres maisons closes, préféraient filmer leurs ébats. Au même moment, grâce à Méliès, naissait le cinéma fantastique et d'horreur qui dans les années trente allait remporter succès sur succès avec Frankenstein, Dracula ou La Momie. Mais alors que l'horreur devenait un genre populaire, le porno restait plus que confidentiel, jamais commercialisé, distribué sous le manteau. Il fallut attendre les années 70 et la libération des mœurs de 68 pour qu'enfin naisse un véritable cinéma porté sur la chose et distribué en salles.

Cette frénésie sexuelle faisait alors partie d'un tout révolutionnaire où l'horreur avait naturellement sa place. A l'époque, tous les genres furent hystérisés, poussés à l'extrême (l'horreur verra naître par exemple les films ultra morbides de Lucio Fulci) et de cette abondance de films libres de contraintes sont nées nombre de séries B décadentes mélangeant opportunément sexe et hémoglobine (surtout en Italie) et le slasher. Pourquoi le slasher ? Parce que sa forme est la plus proche du porno, et que l'un et l'autre ne dévieront jamais de leur schéma initial. Ils ont explosé au même moment, et sont restés jusqu'à aujourd'hui des cousins - l'un est toutefois devenu beaucoup plus populaire. D'une certaine manière, tuer ou baiser, c'est un peu la même chose.


Caméra tueuse ou (...)

Lire la suite sur fluctuat.net

Critique, photos et vidéos de Destination finale 5
Steven Soderbergh arrête le cinéma pour devenir peintre
George Clooney ouvre la Mostra avec Les Marches du pouvoir
EN IMAGES : les femmes dans les films d'horreur
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.