"Fillon, rends l'argent": les panneaux d'affichage de la ville de Paris piratés

Des panneaux appartenant à la mairie de Paris ont été piratés ce vendredi, affirme la maire Anne Hidalgo. On pouvait y lire des messages anti-Fillon ou anti-Marine Le Pen. La maire va porter plainte, selon nos informations.

Est-ce l'acte malveillant d'un agent de la ville ou le fait d'une intervention extérieure? La question se pose vendredi soir après le piratage de plusieurs panneaux d'affichage lumineux appartenant à la Ville de Paris. Dans l'après-midi, pendant plusieurs minutes, des messages anti-Fillon et anti-Le Pen ont été inscrits.

"François Fillon, rends l'argent. Marine Le Pen, rends l'immunité - Citoyen rends toi utile, vote!", était écrit en référence aux affaires judiciaires concernant les deux candidats à la présidentielle.

Une plainte va être déposée

La mairie de Paris s'est rendue compte de l'usage frauduleux de ses panneaux lumineux via les réseaux sociaux. Selon l'entourage de la maire de Paris, contacté par BFMTV.com, les inscriptions sont restées affichées une dizaine de minutes avant d'être remplacées. Au moins deux panneaux lumineux auraient été piratés, mais la municipalité cherche toujours, vendredi soir, à savoir si d'autres supports ont pu être utilisés pour faire passer ces messages.

"Nous condamnons fermement cet acte", a insisté l'entourage d'Anne Hidalgo. Le contrôle et l'utilisation de ces panneaux lumineux se fait exclusivement depuis l'Hôtel de Ville et est accessible par très peu d'agents. La maire de Paris, qui affiche sa "ferme volonté de trouver l'auteur de ce piratage inédit", a annoncé avoir "diligenté une enquête" administrative. Selon nos informations,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages