Fillon confiant sur ses chances de se qualifier au second tour

Lors d'un entretien accordé à BFMTV ce jeudi soir à Toulouse, François Fillon s'est dit confiant au sujet de sa qualification au second tour de la présidentielle, en dépit des sondages.

Peu avant son meeting ce jeudi soir à Toulouse (Haute-Garonne), François Fillon a accordé une interview à Ruth Elkrief sur BFMTV. Alors que les sondages le donnent troisième ou quatrième homme de cette élection présidentielle, le candidat de la droite et du centre a réaffirmé sa confiance dans ses chances:

"Non seulement je crois encore à ma qualification au second tour mais je n’attache aucune importance à ces sondages. Je pense qu’ils ne reflètent pas complètement la réalité, d’ailleurs le nombre d’élections dans le monde où les sondages ont été détrompés est considérable. Et ça tient pour une part au comportement des électeurs qui sont de plus en plus joueurs avec les instituts de sondages."

François Fillon pense qu' "il y aura quelques jeunes" dans son électorat

Bien, au contraire, François Fillon l'assure, il est porté sur le terrain par un certain engouement. "Moi, ce que je ressens sur le terrain, c’est une mobilisation qui monte. Et ce sont des Français de droite et du centre qui ont compris que le seul projet qui permettait l’alternance, c’était le mien. Et donc je pense qu’ils seront là au premier tour de cette élection", estime-t-il. 

Toutes les enquêtes d'opinion, cependant, donne de l'électorat de François Fillon un profil très tranché: une forte proportion de seniors (39% des plus de 65 ans selon un dernier sondage Elabe pour Les Echos), et une...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages