Une fillette accouche à seulement 12 ans, un homme accusé de viol

·1 min de lecture

Juan Miranda-Jara, 24 ans, s'attendait à repartir de la maternité avec sa petite-amie et leur bébé ce jour-là. Mais la journée ne s'est pas vraiment passée comme il l'avait espéré. En effet, alors que les médecins s'occupaient de la future maman en salle d'accouchement, cette dernière confie être âgée de 12 ans seulement.

Le problème ? En Oklahoma, d'où est originaire le couple, l'âge du consentement est de 16 ans. L'équipe médicale prévient alors directement les autorités, qui se rendent immédiatement à l'hôpital. Lorsque les agents arrivent sur place, Juan leur confirme fièrement qu'il est bien le père de l'enfant à naître, sans comprendre ce qui est en train de lui arriver.

La famille du couple en accord avec la situation ?

Comme le rapporte The Mirror, la jeune maman n'a, a priori, pas subi les contrôles médicaux habituels durant sa grossesse. Ce qui signifie qu'aucun professionnel n'était au courant de l'arrivée du bébé avant le jour de l'accouchement. Pour autant, le couple, qui est en relation depuis octobre 2020, a déjà posé ensemble pour des photos, notamment lors de ce qui semble être une fête prénatale. Ce qui suggère donc que leurs familles est entièrement d'accord avec la situation. "Ils sont entrés comme n'importe quel autre couple - ravis d'accoucher de leur nouveau-né", a confié l'officier de police Danny Bean aux médias locaux.

Le bébé est né sans problème et en bonne santé. Juan Miranda-Jara, lui, a été interpellé (...) 

Lire la suite sur Closermag.fr

Delphine Jubillar : que sait-on de sa rivale, la compagne de son amant ?
Une mère de famille attaquée par une centaine de rats dans un parc
Jonathann Daval : sa mère bouleversée dévoile le contenu tragique d'une de ses lettres
Un terrible cas de maltraitance animale dénoncé par la police du Bas-Rhin
Déjà quatre disparitions à Boscodon, cette forêt maudite des Hautes-Alpes dont on ne ressort pas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles