Une fillette de 4 ans finit à l'hôpital à cause d'un simple bisou

![CDATA[Jaime Lippold]]

Embrasser son enfant sur la joue est un geste anodin, mais il peut parfois avoir des conséquences imprévisibles. Aux États-Unis, une petite fille de 4 ans a été hospitalisée plusieurs jours après avoir contracté le virus de l'herpès simplex HSV-1 suite à un bisou de sa mère. Tout a commencé lorsque Jaime Lippold, originaire de Springfield, dans l'Illinois, a remarqué que sa fille, Aubree, avait un petit bouton rouge très visible sur la peau. De jour en jour, la petite protubérance a grossi, jusqu'à ce que la jeune maman ne décide de consulter un médecin.

Dans un premier temps, les médecins de Springfield ont pensé qu'Aubree souffrait d'un impétigo, une infection bactérienne de la peau due à un streptocoque ou un staphylocoque, mais l'état de la petite fille a rapidement dégénéré. En quelques heures, la rougeur d'Aubree s'est infectée et sa température a grimpé en flèche. Transférée à l'hôpital pour enfants de Springfield, Aubree a due recevoir de fortes doses d'antiobiotiques. Les médecins lui ont alors diagnostiqué le virus de l'herpès simplex HSV-1, transmis par sa mère par un simple bisou. "J'avais un bouton de fièvre qui n'était pas complètement guéri, j'ai embrassé ma fille et je lui ai passé le virus à travers un petit bouton sur sa joue", explique Jaime Lippold sur Facebook.

Copntaminée, la fillette devra surveiller toute sa vie

Hospitalisée pendant 4 jours, Aubree s'est heureusement rapidement remise. Un dénouement heureux (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un père de famille quitte sa compagne pour une réfugiée ukrainienne qu'ils avaient recueillie
Un maléfique tueur en série enfermé depuis 46 ans sourire aux lèvres en sortant de prison
Traumatisant : un inconnu se glisse dans son lit pour se masturber alors qu'elle dort paisiblement
Une enfant meurt d'un cancer du sein après un refus de mammographie et une longue errance médicale
Une infirmière machiavélique ? Une jeune femme insouciante accusée d'avoir empoisonné un enfant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles