Quand une fillette de 10 ans écrit à Obama sur ses parents gays

Quand on écrit au président des Etats-Unis, on n'attend pas forcément de réponse. Et pourtant. Sophia Bailey Klugh, 10 ans, s'est adressée à Barack Obama pour l'inviter à dîner avec ses deux parents, un couple d'hommes homosexuels.

"Je suis tellement contente que vous soyez d'accord avec le fait que deux papas puissent s'aimer, parce que j'ai deux papas et ils s'aiment, mais à l'école les enfants pensent que c'est bizarre et indécent, et cela me fait vraiment mal au cœur. Si vous étiez à ma place, que feriez-vous ?", interroge la fillette.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir le président américain lui répondre et la remercier, malgré la campagne électorale. Barack Obama lui explique qu'"aux Etats-Unis, il n'y a pas une seule famille pareille. Et dans notre pays, peu importe que l'on ait deux papas ou une seule maman, ce qui compte par-dessus tout est l'amour que nous nous donnons".

Obama, "favorable au mariage gay"

Le président poursuit : "Notre différence nous unit. Toi et moi nous avons de la chance de vivre dans un pays où nous naissons égaux et ceci quelle que soit notre apparence physique, l'endroit où nous sommes nés ou qui sont nos parents. Une bonne règle de conduite est de traiter les autres de la manière dont tu aimerais qu'ils te traitent. Rappelle cette règle à tes camarades d'école, s'ils disent quelque chose qui te blesse".

Barack Obama s'est déclaré "à titre personnel, favorable au mariage gay" au printemps dernier, après avoir évité d'aborder le sujet durant son premier mandat. Dans son discours de victoire, le président réélu a déclaré :

Amérique, je crois que nous pouvons construire sur le progrès accompli et continuer à nous battre pour de (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Quand une fillette de 10 ans écrit à Obama sur ses parents gays
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.