La fille d'Edwy Plenel occupe-t-elle un emploi fictif à la mairie de Paris ?

Benoît Zagdoun
Cette accusation ancienne, ressortie en pleine affaire de Rugy, a déjà fait surface au moment de l'affaire Fillon. Contactée par franceinfo, Eve Plenel, fille du fondateur de Mediapart et directrice de Paris sans sida, dément à nouveau.

"La fille d'Edwy Plenel bénéficierait d'un emploi fictif à la mairie de Paris rémunéré 3 000 euros à mi-temps alors qu'elle vivrait à Berlin en Allemagne." Ce message reçu dans le live de franceinfo fait écho à de nombreux autres postés sur les réseaux sociaux depuis que Mediapart a publié une série de révélations sur le train de vie dispendieux de François de Rugy à la présidence de l'Assemblée nationale et au ministère de la Transition écologique. Cette rumeur visant Eve Plenel, la fille du fondateur du site d'investigation, est loin d'être nouvelle.

En juin 2016, Libération dresse le portrait d'Eve Plenel, nouvelle directrice de Paris sans sida, un projet lancé par la mairie socialiste de la capitale afin de lutter contre l'épidémie. Un passage attire l'attention de certains lecteurs : "Elle gagne 3 000 euros par mois. (...) Et la petite famille habite à Berlin. N'est-ce pas un brin gênant quand on dirige une association de terrain, et que l'on vient d'être nommée à la tête de Paris sans sida ?" Et l'intéressée de répondre : "C'est un mi-temps, et, en plus, je suis souvent à Paris."

"Un mensonge diffusé par la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi