Sa fille condamnée par la maladie, il meurt avant elle pour une raison bouleversante

Un père mort d'amour. En décembre 2022, Tony Courtney, 70 ans, est mort d'une attaque cardiaque après avoir appris que sa fille de 47 ans, Angela, souffrait d'un cancer en phase terminale. "Nous pensons qu'il est mort d'un cœur brisé parce qu'il ne pouvait pas la voir mourir, confie Beverly, la sœur d'Angela, au Daily Mail. Nous nous rassurons à l'idée qu'il est mort avant elle parce qu'il ne pouvait pas le supporter."

Angela a appris qu'elle souffrait d'un cancer du pancréas en janvier 2021, après avoir longtemps cru qu'il s'agissait d'une hernie. La quadragénaire a suivi un traitement par chimiothérapie, mais le cancer a continué à progresser jusqu'à ce que les médecins lui annoncent, fin 2022, que sa maladie était en phase terminale. Dévasté, Tony s'est éteint quelques jours après la nouvelle. "Ça a été vraiment terrible, s'émeut Berverly. Lorsque Papa est mort, tout le monde s'est concentré sur Angela parce qu'il fallait que j'aille lui dire à l'hospice et c'était horrible. Elle a eu le cœur brisé. Elle pleurait en disant 'Tout ce que je voulais, c'était un beau Noël'. C'était très, très triste."

Père et fille, à la vie à la mort

Après un long combat contre la maladie, Angela s'est éteinte le 3 janvier 2023 à l'hospice Marie Curie de Woolton Village, seulement trois semaines après son père. Leur famille se rassure aujourd'hui en les imaginant réunis. "Je tire beaucoup de force dans l'amour et la positivité qu'ils ont tous deux partagés (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Annette Zelman : qui était cette jeune femme déportée pendant la Seconde guerre mondiale ?
Quel prénom musulman donner à son enfant
Doomsday Clock : c'est quoi, cette horloge de l'apocalypse qui annonce une fin du monde imminente ?
Déçue de sa première fois elle dépense des milliers d'euros pour retrouver sa virginité
Vente de drogue et braquage de banque : le parcours hors du commun d'un prêtre français