Une figurine achetée 79 livres appartenait à… la famille royale britannique

·1 min de lecture
L'antiquaire passionné envisage en effet de rendre la sculpture, datant du XVIe siècle, au palais de Hampton Court, où elle aurait à l'époque orné les quartiers d'Anne Boleyn.

Trois ans après avoir acheté une figurine en bois, un antiquaire britannique découvre que l'objet appartenait à la reine Anne Boleyn, rapporte « CNN ».

C'est une histoire d'intuition... En 2019, l'antiquaire Paul Fitzsimmons, originaire de Devon dans le sud-ouest de l'Angleterre, a acheté pour seulement 79 livres, soit 87 euros, un oiseau sculpté en bois, couvert de feuilles d'or, rapporte CNN. L'acquéreur en est certain. Cet objet a appartenu à la famille royale britannique. Pourtant, une question subsiste : qui en était le propriétaire ? 

C'est après trois ans de recherche que son intuition est confirmée. La figurine appartenait bien à un membre de la famille royale : la reine d'Angleterre Anne Boleyn, qui était la seconde épouse du roi Henry VIII. Cet objet - très rare - de la reine Tudor assassinée vaudrait désormais 200 000 livres, soit environ 233 500 euros. Une antiquité de valeur, qui ne sera toutefois pas revendue par Paul Fitzsimmons.

« Henri VIII a fait de son mieux pour effacer complètement toute trace d'elle »

L'antiquaire passionné envisage en effet de rendre la sculpture, datant du XVIe siècle, au palais de Hampton Court, où elle aurait à l'époque orné les quartiers d'Anne Boleyn. « C'est vraiment une trouvaille incroyable car Anne Boleyn est probablement la femme la plus célèbre de tous les temps », a affirmé l'antiquaire à CNN, avant d'ajouter : « Et Henri VIII a fait de son mieux pour effacer complètement toute trace d'elle ». « Tous ses emblèmes ont été retirés du palais et rien n'a survécu », précise-t-il.

À LIRE AUSSI La reine d'Angleterre, gardienne du temple

La découverte devrait susc [...] Lire la suite

VIDÉO - "Il va le regretter !" : les fans de la famille royale implorent le prince Harry de rentrer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles