Les Figures de l'ombre (Disney+) : Katherine Johnson, héroïne méconnue de la conquête spatiale (VIDEO)

·1 min de lecture

Sans elle, l’histoire de la conquête spatiale américaine aurait sans doute été tout autre. Retracé, avec celui de deux autres femmes, dans le livre Les Figures de l’ombre (2016) et le film du même nom, le destin de Katherine Johnson, mathématicienne de génie (incarnée à l'écran par l'actrice Taraji P. Henson), est exceptionnel.

Née en 1918 dans l’Etat de Virginie, elle se révèle vite douée et passionnée par les chiffres. Pour qu'elle puisse mener à bien sa scolarité, ses parents n'hésitent pas à déménager à près de 200 kilomètres du domicile familial pour trouver un établissement qui accueille les enfants afro-américains. Résultat : lycéenne à 10 ans, bachelière à 14, elle sort diplômée de l'université cinq ans plus tard et entame une carrière d'enseignante, qu'elle abandonnera vite pour fonder une famille. Elle aura trois filles - Constance, Joylette, et Katherine - avec son mari, James Goble, qui décède d'un cancer du cerveau en 1956.

Trois ans plus tôt, Katherine Johnson a repris le travail et intégré la National Advisory Committee for Aeronautics (NACA, qui deviendra la NASA en 1958). Malgré les lois ségrégationnistes Jim Crow, différenciant dans l’espace public les citoyens américains selon leur couleur de peau, l'agence fédérale ouvre des postes de mathématiciens et de physiciens aux Afro-américains. Une avancée, même si ces hommes et ces femmes travaillent à l’écart, dans une aile du bâtiment qui leur est réservée. Katherine Johnson y devient ce qu’elle appelait elle-même, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Disney+ : les nouveautés de la semaine du 8 au 14 janvier
Programme TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 9 au 15 janvier
Omar Sy justifie son silence sur la fermeture des cinémas : "Ça va me tomber sur le dos..."
Jessie Cave : l'actrice de la saga Harry Potter donne des nouvelles de son bébé atteint de la Covid-19
Siège au Capitole : pour George Clooney, Donald Trump est à mettre "dans la poubelle de l’Histoire”