Le Figaro et L'Équipe portent plainte contre Apple et son App Store

En France, les journaux Le Figaro et L’Équipe et d'autres éditeurs de contenus en ligne ont porté plainte contre Apple et son monopole, lundi 1er août. Dans leur plainte déposée auprès du tribunal fédéral d'Oakland, en Californie, ces médias reprochent à la marque à la pomme de n’offrir qu’une seule possibilité à ses utilisateurs d'accéder à des applications : l'App Store.

Associés au Geste, association qui représente des éditeurs de contenus et services en ligne, les journaux français Le Figaro et L'Équipe s'attaquent à Apple. Comme de nombreux autres développeurs dans le monde, ils reprochent au géant américain de détenir un « monopole anti-concurrentiel et injustifiable » empêchant toute concurrence de s'installer sur le marché des applications.

La marque à la pomme prélève, en effet, une part de revenus sur toutes les applications disponibles sur sa plateforme App Store. Concrètement, Apple prend une commission de 30% sur les transactions, via son système de paiement, installé sur l’App Store. De son côté, l’entreprise assure que sa plateforme garantit aux acheteurs des paiements sécurisés.

« Apple s'est accaparé le marché de la distribution des applis sur iOS (...) mais pas parce qu'il a construit le meilleur magasin. Apple a délibérément construit un monopole en bloquant toute compétition potentielle par des moyens techniques et des contrats avec les développeurs. Les actions d'Apple sont conçues pour détruire la compétition », argumentent les plaignants.

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles