"Je suis fier pour la France" : le pilote Simon Pagenaud, vainqueur des 500 miles d’Indianapolis, de retour chez lui

Guillaume Battin

Cela n'était pas arrivé depuis 99 ans. Simon Pagenaud, champion d'IndyCar aux États-Unis, a remporté en mai dernier les 500 miles d’Indianapolis, l’une des trois courses automobiles mythiques avec le GP de Monaco et les 24 Heures du Mans. Cette semaine, il est rentré en France, et notamment chez lui dans la Vienne, pour présenter son trophée. franceinfo l'a rencontré.

franceinfo : Est-ce que cette victoire vous apporte la reconnaissance française ?

Simon Pagenaud : On est tous après le fait d'avoir une reconnaissance dans son métier, dans ce qu'on fait. Je le prends comme une reconnaissance de ce que j'ai fait aux États-Unis, et ça a traversé l'Atlantique. C'est nouveau parce que ce n'était pas forcément le cas avant. Très honnêtement, ma popularité est bien plus élevée aux États-Unis de par ma carrière de quatorze ans là bas jusqu'à maintenant, donc forcément, je suis très très fier. Je suis fier pour la France. On a la chance d'avoir réalisé un exploit sportif avec cette victoire qui n'était pas arrivée pour un Français depuis 99 ans, donc c'est forcément un retour particulier.

Ça fait quelque chose d'avoir son nom derrière celui de Gaston Chevrolet ?

J'ai beaucoup d'amis sur ce trophée, et puis j'ai des héros également. Donc c'est un club très restreint les vainqueurs des 500 miles d’Indianapolis, et en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi