Le fichier informatique des personnes vaccinées validé, mais encadré

·1 min de lecture

Dans l’ombre de la campagne de vaccination, qui se poursuit doucement en France, un autre sujet fait débat : le "Système d’information Vaccin Covid", un fichier informatique dans lequel sont collectées les données personnelles des personnes vaccinées. Créé par décret, il a été validé par la Cnil, le gendarme des libertés, mercredi, sous réserve de respect du secret médical.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 31 décembre

Ce fichier, c’est une sorte de grande base de données des personnes vaccinées. Elle est constituée au fur et à mesure que la campagne avance avec les informations personnelles des Français vaccinés, ou invités à le faire. Sont collectés l’identité, les coordonnées, le numéro de sécurité sociale des personnes concernées, ainsi que quelques données de santé, mais uniquement celles liées au vaccin.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Des données agrégées mais anonymisées

Ces informations sont demandées par le médecin traitant qui prescrit le vaccin ou par le personnel qui administre les doses en laboratoire ou à l’hôpital. La Cnil précise bien que seuls les personnels de santé et la Caisse nationale d’assurance maladie ont accès aux données détaillées.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Vaccins contre le Covid-19 : que sait-on vraiment de leurs effets secondaires ?
> Que sait-on des "Covid longs", ces patients qui vivent l'enfer ?
> Ces trois facettes du coronavirus dont vous n’avez peut-être pas entendu...


Lire la suite sur Europe1