Fichage ethnique au PSG : "Le football est peut-être le révélateur d’un mal encore très profond dans notre société"

franceinfo
Patrick Braouezec, l'un des membres de la commision d'enquête de la Fédération française de football sur l'affaire des quotas il y a huit ans, a réagi sur franceinfo au fichage ethnique des jeunes joueurs au PSG révélé par Mediapart. 

"Le football, parce qu’il est sous les phares de l’actualité, est peut-être le révélateur d’un mal encore très profond dans notre société" estime Patrick Braouezec, le président du Fondaction du football et l'un des deux membres de la commision d'enquête interne lancée à la Fédération française de football sur l'affaire des quotas. Il a réagi jeudi 8 novembre sur franceinfo aux révélations de Mediapart qui assure de la présence de critères ethniques dans les fiches d'évaluation de jeunes joueurs du PSG. Pour lui, "la discrimination mise en exergue ici est dans doute une discrimination que connaissent beaucoup de jeunes de nos banlieues dans les entreprises".

franceinfo : Huit ans après l'affaire des quotas à la FFF, vous dites-vous "tout ça pour ça" ?

Patrick Braouezec : Oui, le moins que l’on puisse dire c’est que les leçons que nous avions tirées de cette commission d’enquête, et qui mettaient en exergue des pratiques qui étaient inqualifiables, n’a pas servi de leçon. Les mêmes pratiques ont été mises à jour, une nouvelle fois par Mediapart d’ailleurs parce qu’à l’époque, déjà, c’était Mediapart qui avait révélé cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi