Fiasco français à Roland-Garros : « C’est un résultat auquel on s’attendait »

·1 min de lecture
Gaël Monfils lors de sa défaite contre le suédois Mikael Ymer, jeudi 3 juin.
Gaël Monfils lors de sa défaite contre le suédois Mikael Ymer, jeudi 3 juin.

Le tennis français est malade? Après les éliminations jeudi de Ferro, Mladenovic et Monfils, la défaite de Richard Gasquet face à Rafael Nadal en nocturne a sonné le glas des derniers espoirs français dans ce Roland-Garros 2021 et entériné le pire fiasco de l'histoire du tournoi : la France ne compte plus aucun représentant au troisième tour.

Pire qu'une débâcle, la balle jaune tricolore a vécu une véritable hécatombe sur les courts terreux de la porte d'Auteuil, symptomatique de la crise traversée par le tennis tricolore, entre génération finissante et relève qui tarde. Ancienne joueuse professionnelle et commentatrice des matchs de la night session sur Amazon Prime, Sarah Pitkowski radioscopie un tennis français à l'agonie.

« Personne n'a réellement sous-performé »

« C'est un résultat auquel on s'attendait », débute Sarah Pitkowski. « Les observateurs et le milieu du tennis français le savaient parfaitement. Ils se demandaient plutôt si l'un de nos joueurs arriverait à créer l'exploit. Malheureusement, tous évoluent à leur niveau et ont perdu contre plus fort qu'eux », regrette l'ancienne joueuse. Au total, douze tennismen tricolores ont affronté des joueurs mieux classés au premier tour. « Personne n'a réellement sous-performé, si ce n'est Gaël Monfils et Ugo Humbert, respectivement têtes de série n° 14 et n° 29 dans le tournoi. Encore que Gaël ? auteur d'une seule victoire en quinze mois ? devait son statut de tête de série à son classement gelé, tandis q [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles