Feux en Gironde : après un été catastrophique, que reconstruire et comment ?

Que retenir des leçons de cet été ? Avec le réchauffement climatique dont les effets se font sentir de plus en plus sur les écosystèmes, il est indispensable de repenser la gestion des milieux naturels et dans le cas de la Gironde, la présence de campings près de la dune du Pilat. Selon les pompiers, il n'est pas question par exemple de remettre en cause la promesse du président de la République. Les cinq campings de la dune du Pilat seront bien reconstruits et pourront rouvrir dès l'été prochain. Mais attention, insiste la préfète de la Gironde, Fabienne Buccio, dans le cadre d'obligations strictes.

Des campings plus discrets pour limiter les risques ?

"Pourquoi pas des constructions provisoires, en tentes. On n'a rien contre", propose la préfète. "Le tout, c'est que, projet par projet, on leur dira : 'ça c'est possible, ça ce n'est pas possible'". Fabienne Buccio souhaite d'abord consolider les normes actuelles, avant de créer d'autres restrictions.

>> LIRE AUSSI - Canicules à répétition, sécheresse… Ce qu'il faut retenir du bilan estival de Météo-France

"Vous savez, on a une progression : tous les ans, ils devaient retirer tant de bungalow. On avait eu un sujet avec un camping qui ne le faisait pas. Ils devront remettre un nombre d'emplacements qui sera le nombre prévu. Ils ne pourront pas aller au delà", renchérit-elle.

Du matériel plus adapté pour les pompiers

De leur côté, les pompiers de la Gironde dirigés par Marc Vermeulen, réfléchissent à l'évolution de leur ...


Lire la suite sur Europe1