Feux de forêts en Gironde: plus de 10000 hectares ravagés, les évacuations se poursuivent

Il va faire encore très chaud en France ce dimanche 17 juillet ; 38 départements ont été placés en vigilance orange, pour la plupart sur la façade atlantique. C'est justement là que l'un des pires incendies de ces dernières décennies s'est déclaré mardi 12 juillet. En Gironde, plus de 10 000 hectares de forêts sont partis en fumée sur le bassin d'Arcachon à la Teste-de-buch et sur les communes de Landiras et de Guillos. La situation est toujours très critique et l'évacuation des populations continue.

Encore une nouvelle nuit où les pompiers ont lutté dans l'obscurité et l'épaisse fumée, leur progression est ralentie alors que les feux avancent sans relâche, raconte notre envoyée spéciale Sylvie Koffi. « Tout évolue pratiquement à chaque heure, voire moins, témoigne un pompier, puis il faut prendre en considération aussi la fatigue des gens qui sont là déjà pour notre groupe, depuis mercredi pour certains. »

Lorsque les pompiers viennent à bout d'un foyer, un autre départ de feu est signalé par les patrouilles qui sillonnent cette forêt de pins, des pins à perte de vue, calcinés mais qui restent debout. Après avoir été violemment léchés par les flammes, de la fumée s'étouffe encore aux pieds de ces géants, recouverts d'une épaisse couche de cendres.

► À lire aussi : L'Europe occidentale accablée par la canicule et les feux de forêt

Pas d'amélioration annoncée dans l'immédiat


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles