Publicité

Feux de forêt au Chili : une des "plus grandes tragédies" du pays fait au moins 112 morts

Feux de forêt au Chili : une des "plus grandes tragédies" du pays fait au moins 112 morts

Au moins 112 personnes sont mortes dans les incendies de forêt sans précédent qui ravagent la région de Valparaiso dans le centre du Chili, a annoncé, dimanche, le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Les incendies ont ravagé des milliers d'hectares de forêt et l'état d'exception a été décrété face à la progression des incendies.

C'est "la plus grande tragédie" qu'a connue le Chili en plus d'une décennie a déclaré, dimanche 4 février, le président Gabriel Boric à propos des incendies qui ravagent la région de Valparaiso dans le centre du pays.

Le bilan des incendies de forêt a grimpé à 112 morts. "Nous devons dire, avec l'information reçue du service médico-légal qu'il y a 112 personnes tuées, 32 corps identifiés", a déclaré Manuel Monsalve, porte-parole du ministère de l'Intérieur, lors d'une conférence de presse.

Les quartiers d'habitations entiers dévastés, des voitures calcinées, des dizaines de milliers d'hectares de forêt réduits en cendre, pour la troisième journée consécutive, les pompiers continuent de lutter contre des dizaines d'incendies, dans le centre et sud du pays.

"C'est la plus grande tragédie que nous ayons connue depuis le tremblement de terre de 2010", a déclaré le président Gabriel Boric, en référence au séisme de magnitude 8,8 qui avait été suivi d'un tsunami, le 27 février 2010 et qui avait fait plus de 500 morts. Le chef de l'État s'exprimait lors d'un déplacement à Quilpué, situé à la périphérie de Viña del Mar dans la région de Valparaiso, où des quartiers entiers et des voitures ont été carbonisés et où des milliers d'habitants ont été bloqués vendredi pendant plusieurs heures alors qu'ils tentaient de fuir en voiture.

"C'était un enfer, des explosions"

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Feux de forêt au Chili : au moins 19 morts, l'état d'exception décrété