Le feu menace de nouveau les séquoias géants de Yosemite dont un spécimen de 3.000 ans !

Le feu Washburn Fire, qui a débuté jeudi au centre de la Californie, a doublé de taille au cours de la journée de dimanche. L'incendie s'étale sur environ 7 kilomètres ce mardi 12 juillet et les conditions météo, déjà chaudes et sèches, ne vont faire que s'empirer tout au long de la semaine : 32 °C ce mardi, une température dans les moyennes de saison, et jusqu'à 34 °C samedi, avec une végétation complètement asséchée depuis des mois et sous un plein soleil brûlant. Cette situation météo devait également persister la semaine suivante, et aucune goutte de pluie n'est prévue ces 15 prochains jours.

!--%3Cscript%20async%3D%22%22%20src%3D%22https%3A%2F%2Fplatform.twitter.com%2Fwidgets.js%22%20charset%3D%22utf-8%22%3E%3C%2Fscript%3E--

Des arbres de 2.000 à 3.000 ans menacés

Ce dimanche, le feu a provoqué la formation d'un phénomène extrême : un firenado (contraction de tornado et fire), une tornade de feu en raison d'un air bouillant qui s'élève tout en tourbillonnant. Les firenados sont particulièrement dangereux car le tourbillon envoie des débris enflammés dans toutes les directions, parfois à des kilomètres, risquant de provoquer plusieurs autres départs de feu. Ce mardi, le feu est entré dans Yosemite et menace un espace protégé, le Mariposa Grove, d'environ 500 séquoias géants, des arbres vieux de 2.000 ans. Icône du parc, le célèbre Grizzly Giant, un arbre qui culmine à 63 mètres de hauteur et dont l'âge est estimé à 3.000 ans ! Les pompiers sur place s'activent jour et nuit pour arroser les arbres et couvrir le sol, une technique de dernier recours pour limiter l'avancée des flammes.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles