Le feu "fixé" dans le sud des Monts d'Arrée, 130 pompiers toujours présents

La "situation est maîtrisée sur le secteur nord" et le feu "fixé sur le secteur sud" des Monts d'Arrée, en Bretagne, où 130 pompiers et 40 engins de lutte contre les incendies étaient toujours présents dimanche matin, a annoncé la préfecture du Finistère.

"Ce matin, la situation est maîtrisée sur le secteur nord et le feu est fixé sur le secteur sud", a indiqué la préfecture sur Twitter.

Près de 130 pompiers et 40 engins de lutte contre les incendies sont toujours présents sur place, selon la préfecture qui souligne que "le site fait l’objet d’une extrême vigilance et d’une surveillance permanente".

Samedi, un avion bombardier d’eau Dash arrivé en renfort a pu effectuer six largages dans la zone dans la journée, et permis de "fixer la totalité du feu" situé dans le secteur sud sur la commune de Brasparts, une zone difficile d’accès par les moyens terrestres, a rappelé la préfecture.

Jeudi, la préfecture avait annoncé que l'incendie dans les monts d'Arrée était "maîtrisé" et que la situation était "totalement stabilisée", mais quatre nouveaux foyers s'étaient réactivés en raison des conditions météorologiques défavorables, en particulier le vent.

La préfecture avait fait état d'une surface totale brûlée de "1.725 hectares de végétation composée de landes, de sapinières et de feuillus".

Depuis la reprise de l'incendie, 46 ha ont également brûlés.

Le parquet de Quimper a ouvert mercredi deux enquêtes sur ces incendies, dont l'une pour "crime de destruction volontaire par incendie.

lg/sp

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles