Festivals de musique : le défi de la jauge de 5 000 personnes

Danser jusqu’à l'autre bout de la nuit avec des dizaines de milliers d’autres personnes : ces scènes de festivals qui datent de 2019 semblent bien lointaines. Désormais, les festivals vont devoir changer de visage avec de nouvelles règles. 5 000 personnes maximum, rester assis et à bonne distance, pas de bar ni de restauration : ces mesures strictes ne découragent pas pour autant les organisateurs. Des équipes de bénévoles pour faire respecter les règles A Albi (Tarn), un festival de guitare accueille traditionnellement plus de 80 000 personnes sur une semaine. Il a donc fallu le repenser : il durera 7 jours de plus pour compenser les pertes, et aura une nouvelle configuration. “On aura des équipes de bénévoles qui seront là uniquement pour faire respecter les protocoles, les gestes barrières, mettre le gel, le respect du masque, etc.”, explique une organisatrice. Mais pour d’autres, impossible de maintenir la tenue de l'événement.