Les festivals du film fantastique de Gérardmer, Premiers plans d'Anger et du cinéma indépendant de Sundance, passent au virtuel

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Privés de salles de pour la deuxième année consécutive, les festivals de cinéma optent pour une édition virtuelle sur internet pour exister malgré la pandémie.

Privés de salles de pour la deuxième année consécutive, les festivals de cinéma optent pour une édition virtuelle sur internet pour exister malgré la pandémie.

Après le Festival de Cannes privé de tapis rouge et de palmarès en 2020, d’une Mostra de Venise et d’un Festival de Deauville réduits à la portion congrue, les premières manifestations cinématographiques de 2021 ont choisi d’exister en version virtuelle sur Internet. Ainsi le Festival Premiers plans d’Angers, ceux du Film international du film fantastique de Gérardmer et du Cinéma indépendant de Sundance se réfugient sur la Toile, en mettant en ligne leurs films à disposition des festivaliers, selon diverses formules d’abonnement.

Gérardmer : frissons à domicile

Ça va trembler dans les chaumières : c'est en ligne que le festival international du film fantastique de Gérardmer se tient à partir de mercredi 27 janvier. L'occasion de découvrir des inédits, en attendant une réouverture des salles plus incertaine que jamais. Une fois n'est pas coutume, cette 28e édition de ce qui est devenu le plus grand rendez-vous du cinéma de genre en Europe ne verra pas de hordes de passionnés déferler sur la station vosgienne.

Tant pis pour l'ambiance, mais les organisateurs ne voulaient pas pour autant annuler l'évènement et ils se sont rabattus sur une diffusion par internet. "Gérardmer, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi