Les festivals d'été victimes du pass sanitaire ?

·1 min de lecture
Malgré la levée des restrictions, de nombreux festivals d'été n'affichent toujours pas complet.
Malgré la levée des restrictions, de nombreux festivals d'été n'affichent toujours pas complet.

Malgré la reprise à la vie normale et la levée des restrictions sanitaires en France, la majorité des festivals d'été n'affichent toujours pas complet actuellement. Comme le rapporte Le Parisien, le festival Pause Guitare, qui se tiendra du du 6 au 18 juillet à Albi, les Vieilles Charrues, du 8 au 18 juillet dans le Finistère ou encore les Francofolies de La Rochelle, du 10 au 17 juillet, proposent toujours des places sur leur site de réservations, malgré la présence de plusieurs têtes d'affiche de renom, comme Vianney, Francis Cabrel et Soprano.

La cause principale de ce manque de spectateurs s'expliquerait par la mise en place du pass sanitaire, selon le quotidien. Ce document numérique ou papier, qui permet de prouver que l'on est soit vacciné totalement depuis quatorze jours au moins, soit testé négatif dans les 48 heures précédentes, soit rétabli du Covid-19 depuis plus de 15 jours et moins de 6 mois, freinerait un grand nombre de festivaliers. Un constat alarmant qui ne manque pas d'inquiéter les professionnels du secteur, au moment où les dates d'ouverture approchent.

À LIRE AUSSIBertrand Burgalat : « Les musiciens sont des grands brûlés »

Le directeur du festival Pause Guitare, Alain Navarro, explique à nos confrères que la mise en place du pass sanitaire est bel et bien la raison principale de ce manque à gagner : « Jamais je n'aurais pensé galérer pour remplir Soprano et Jean-Louis Aubert, on a vendu 1 000 places. [...] Le public nous explique qu'il [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles