Le Visa d’or de l’Information numérique décerné au webdocumentaire «Africa’s Rising Cities»

Le jury du Visa d’or de l’Information numérique France info a décerné, ce jeudi 1er septembre à Perpignan, son prix au webdocumentaire « Africa's Rising Cities », réalisé par Max Bearak, Júlia Ledur et Dylan Moriarty, pour le site du quotidien The Washington Post. Une vaste enquête qui témoigne de la croissance extrêmement rapide des villes africaines et de ses multiples enjeux.

« Africa’s Rising Cities » dresse un constat vertigineux. En raison d’une urbanisation galopante en Afrique, des dizaines de villes rejoindront les rangs des plus grandes mégalopoles du monde, d’ici 2100. Plusieurs études récentes prévoient qu'à la fin de ce siècle, l'Afrique sera le seul continent à connaître une croissance démographique. Treize des 20 plus grandes zones urbaines du monde se trouveront en Afrique - contre seulement deux aujourd'hui - tout comme plus d'un tiers de la population mondiale. Tout le problème est que la plupart de ces futures mégalopoles ne parviennent déjà pas à offrir un environnement décent à la grande majorité de leurs habitants.

L’équipe du Washington Post livre une production à la fois esthétiquement réussie et bien documentée. Les chiffres, particulièrement impressionnants, sont présentés au fil du webdocumentaire sous forme d’infographies dynamiques qui donnent une idée très concrète de l’explosion de la population urbaine. On y apprend ainsi que Lagos, capitale économique du Nigeria, déjà totalement engorgée, pourrait passer d’entre 15 à 20 millions d’habitants actuellement à 80, voire 100 millions en 2100. Tandis que la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, passerait de 15 à 60 millions d’habitants.

Inégalités flagrantes

À découvrir:


Lire la suite sur RFI