Festival international de cirque du Val d'Oise, une vitrine mondiale pour les arts circassiens

Marie Pujolas

Le monde du cirque avait rendez-vous dans le Val d'Oise ce week-end à l'occasion du festival international du cirque de Domont qui fêtait ses 20 ans. Un rendez-vous incontournable pour le public - 14 000 spectateurs en 3 jours- et pour les artistes. Les voltigeurs de la troupe russe Pronin, qui se produisent partout dans le monde, sont très fiers d'avoir reçu le Premier Prix.

"C'est un prix très important pour nous, pour notre vie et notre carrière. Le festival de Domont est un festival important dans le monde"

Evgueni Porovalev


Autre numéro qui a conquis le jury, celui de l'autrichienne Rosi Hochegger avec ses 11 chiens, mi-clowns mi-acrobates. La dresseuse est régulièrement distinguée dans les festivals. Mais de plus en plus, elle doit justifier son art. Pas facile de travailler avec des chiens en plein débat sur l'utilisation d'animaux dans le cirque. "Je suis attaquée par les activistes, même avec des chiens. Moins que ceux qui font des numéros avec des animaux sauvages, mais ça commence".


La pratique du cirque évolue avec le public

Le public est de plus en plus exigeant. Difficile de continuer à faire travailler des animaux sauvages. Une évolution que doivent prendre en compte les professionnels du milieu. En premier lieu Jean-Marie Étienne, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi