Le Festival du film Zürich récompense trois films européens prometteurs

·1 min de lecture

C'est une nouvelle génération de cinéastes européens qui émergent au niveau international, en prise avec les problèmes contemporains de nos sociétés.

Jonas Carpignano est l'un de ses plus brillants représentants, et A Chiara a gagné le Prix de la Quinzaine des réalisateurs au dernier festival de Cannes.

Après le très remarqué Mediterranea en 2015 sur la question des migrants, le cinéaste italien fait le portrait d'une jeune adolescente dans le sud de l'Italie qui va découvrir en grandissant les activités mafieuses de sa famille...

Le film vient de recevoir le prestigieux Oeil d'or au Festival international du film de Zürich qui vient de s'achever, et c'est le père du cinéaste qui est venu chercher le prix.

Un autre film a été révélé par la festival de Zürich en remportant le Prix de la Focus Competition qui met en lumière le meilleur film en provenance de Suisse, d'Autriche ou Allemagne.

Il s'agit de La Mif pour "la famille", un film francophone tourné en Suisse romande : une plongée fictionnelle mais jamais loin du réel dans un foyer d'accueil pour adolescentes qui ont elles-mêmes participé au scénario...

Enfin, le Prix du Public, très important pour un Festival comme Zürich qui a rassemblé plus de 100 000 spectateurs cette année, a été remis à Youth Tupia.

Un premier film germano-suisse sur la jeunesse d'aujourd'hui, leur nostalgie de l'adolescence et leur frustation de jeunes adultes, en particulier en période de Covid...

Grâce aux Prix reçus par ses 3 films au Festival de Zürich, ils seront vendus à l'international et vus en salle ou sur plateforme prochainement en Europe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles