Le festival du film fantastique de Gérardmer en ligne, c'est parti !

Jacky Bornet
·1 min de lecture

Le 28e Festival international du film fantastique de Gérardmer a opté pour une exposition sur le web, afin d’exister malgré la pandémie de coronavirus. Une solution prise également par le Festival Premiers plans d’Angers et du Cinéma indépendant de Sundance aux Etats-Unis. En voici ici notre regard quotidien.

Mode d’emploi

Depuis mercredi 27, jusqu’au dimanche 31 janvier, une cinquantaine de films sont proposés aux internautes, dont douze en compétition, soumis à un jury présidé par Bertrand Bonello. Une sélection de courts métrages hors compétition, ainsi qu'une rétrospective, sont également disponibles en ligne, accompagnés de rencontres.

Les films (en compétition ou non) sont disponibles à tout un chacun. Angoissants et/ou sanguinolents, ils viennent du Canada, de France, de Suède ou encore de Corée du Sud. Les amateurs sont au rendez-vous : les 400 pass qui permettent de voir l'ensemble de la sélection ont été écoulés. Il reste possible d'acheter sur le site des billets virtuels à la séance (5 euros) et beaucoup de contenus sont gratuits.

Le retour du fils de Cronenberg : "Possessor"

Parmi les films présentés, les plus téméraires pourront tenter Possessor, de Brandon Cronenberg, le fils du légendaire réalisateur David Cronenberg (La Mouche). Ce film sur des assassins en col blanc qui prennent le contrôle sur des personnes pour commettre des meurtres, avait marqué par ses litres (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi