Festival d'Avignon Off : "Beaucoup de bruit pour rien", le plus léger des Shakespeare version 2.0

Jacky Bornet
Comédie de Shakespeare, "Beaucoup de bruit pour rien" est remis au goût du jour dans le Festival Off d’Avignon avec dix comédiens au diapason.

Beaucoup de bruit pour rien est sans doute la comédie la plus populaire de Shakespeare avec Le Songe d’une nuit d’été. Salomé Villiers et Pierre Hélie s’en emparent dans une mise en scène virevoltante portée par dix comédiens et comédiennes inspirés qui lui donne un coup de jeune à la lumière des réseaux sociaux. Au Théâtre du roi René jusqu’au 28 juillet.

Fake news

En Sicile, Don Pedro et ses troupes rentrent victorieux de guerre, accueillis chez Leonato. L’heure est aux réjouissances, et des amours se nouent, des rivalités aussi. Le comte Claudio aime la jeune Hero, fille de Leonato, mais le frère de Pedro va monter une machination pour faire échouer leur mariage.

Sur ce canevas apparemment simple, Shakespeare écrit une pièce autour de la rumeur, avant qu’elle ne devienne un phénomène de société, tel qu’Edgard Morin l’a décryptée dans sa célèbre Rumeur d’Orléans (1969). Elle court, elle court et détruit tout sur son passage, au premier chef l’honneur de ceux qu’elle dessert. À l’heure des réseaux sociaux et des fake news, Beaucoup de bruit pour rien, publiée en 1600, revêt une étonnante actualité.

Modernité

Intrigues amoureuses et manipulatrices se mélangent, dans une pièce qui (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi