Festival d’Avignon : "Phèdre !", un seul-en-scène tordant et instructif

Sophie Jouve
Avec un livre pour seul accessoire, emporté par sa passion pour Phèdre, un comédien campe tous les personnages de la plus célèbre des tragédies de Racine : un spectacle aussi délirant qu’instructif.

C’est un grand éclat de rire qui nous vient de Suisse (le spectacle est programmé dans le cadre de la sélection suisse en Avignon) et les places sont déjà prises d’assaut. François Gremaud a conçu et met en scène ce monologue interactif remarquablement interprété par le comédien Romain Daroles. D’abord conçu pour les lycées, ce petit bijou s’est installé à la Collection Lambert (ce musée d'art contemporain dispose d'une salle de théâtre) dans le cadre de la programmation du Festival In. A en croire les fous rires du public, un bel avenir s’ouvre devant lui.

Seul en scène, avec une table et le livre Phèdre ! à la main, Romain Daroles s’enivre de la puissance des alexandrins, de la langue et du génie de Racine qui agence si bien le fond et la forme. Il décortique la généalogie des protagonistes par un désopilant name dropping ! Phèdre, la petite fille d’Hélios, le dieu du soleil, a aussi sa part d’ombre…


Mettre en scène l'étonnement

Tout à sa passion pour l’œuvre qu’il s’attache à partager, l’orateur se met à endosser tous les personnages et à rejouer la pièce avec son livre pour seul accessoire ; et ce livre devient successivement la couronne de Phèdre, la barbe (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi