Festival d’Avignon : "Histoire du Théâtre 2", la suite de l’épopée du ballet zaïrois tout en rythme et couleurs

Jacky Bornet
Après le premier acte présenté l’an dernier, toujours dans le In du Festival d’Avignon, le second volet de l’histoire du Ballet National du Zaïre, par le chorégraphe Faustin Linyekul, fait vibrer les ramparts de la ville.

Faustin Linyekul raconte dans Histoire du Théâtre II, second volet de l’histoire du Ballet National du Zaïre, ses souvenirs d’enfance des années 70, quand il découvrit la retransmission d’un spectacle de danses rituelles, à la télévision zaïroise sous le régime dictatorial de Mobutu. Sur la scène avignonaise : trois artistes qui y ont participé, encore actifs, à la fois mémoire et survie d'une politique culturelle ambiguë. Au Cour minérale - Avignon Université, du 18 au 23 juillet, 22H00.

Si loin, si proche

Zaïre, Congo, Congo Brazzaville… on s’y perd. Qui sait où placer ce pays, ces pays, sur une carte ? Résultat d’une colonisation, puis d’une décolonisation, d’une indépendance, d’une dictature, d’un génocide ethnique… Qu’à à voir cette Afrique perdue aux fin fond de la savane et de la forêt équatoriale avec nos latitudes septentrionales ? Et sa culture ? Qu’en avons-nous à faire ? Beaucoup en fait. C’est pourquoi, c’est un Belge, Oscar Van Rompay, qui l’introduit. Lui-même transfuge belge de cette Afrique mythique où il habite, il est l’idéal ambassadeur pour nous introduire, nous, Occidentaux, à cet univers si loin, si proche.


Faustin Linyekula et deux comédiens congolais historiques du ballet national confrontent récits personnels et Histoire. Ils mettent en regard leurs souvenirs et la présence de corps dans (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi