Festival de cinéma Vues d'Afrique : une 36e édition numérique, gratuite et étendue à tout le Canada

Falila Gbadamassi

Le palmarès du Festival international de cinéma Vues d'Afrique sera connu ce 27 avril 2020 lors de "la première cérémonie de clôture virtuelle (d'un festival de cinéma)" au monde. La pandémie liée au Covid-19 et le confinement qui en résulte ont conduit cette vitrine du cinéma africain et de sa diaspora en Amérique du Nord, qui se tient chaque année à Montréal (Canada), à opter pour un visionnage en ligne de sa programmation riche d'une cinquantaine de films. Entretien avec Dédy Bilamba, conseiller au développement marketing du festival, architecte de ce virage numérique.

Franceinfo Afrique : quand avez-vous décidé que cette 36e édition du Festival Vues d’Afrique serait 100% numérique ?

Dédy Bilamba : Il y a environ un mois. Le gouvernement canadien avait alors commencé à annoncer des restrictions concernant les regroupements. Différents chiffres ont alors circulé sur le nombre maximum de personnes qui pouvaient être réunies. Au début, nous étions un peu dans le déni parce que la plus grande salle de projection dont nous disposions comptait 120 places. Tout était prêt pour un festival classique. Nous espérions qu'il pourrait avoir lieu dans son format habituel tout en essayant de nous faire à l'idée que nous ne pourrions peut-être pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi