Publicité

Festival Cinélatino de Toulouse: «La memoria infinita», de Maite Alberdi

Le documentaire La memoria infinita (La mémoire éternelle), de la réalisatrice chilienne Maite Alberdi, arrive aux Rencontres cinématographiques de Toulouse auréolé de sa sélection aux Oscars et du prix du documentaire au festival Sundance et du Goya (prix du cinéma espagnol) du meilleur film hispano-américain 2024. À travers l'histoire du journaliste et caméraman Augusto Góngora, qui perd peu à peu la mémoire, et du couple qu'il forme avec Paulina Urrutia, le film interroge l'histoire contemporaine du Chili, son rapport à sa mémoire et à ses traces comme les images, et raconte une émouvante histoire d'amour.

de notre envoyée spéciale à Toulouse,

La réalisatrice Maite Alberdi — qui a derrière elle déjà une riche carrière, on se souvient notamment de son précédent documentaire El agente topo, primé à San Sebastian — a suivi le couple formé pendant plus de vingt ans par Augusto Góngora et son épouse, Paulina Urrutia. Elle est actrice essentiellement de théâtre, une femme engagée qui fut ministre de la Culture (2006-2010) dans le premier gouvernement de Michelle Bachelet.

Le programme des Rencontres cinématographiques de Toulouse (jusqu'au 24 mars)

Distribué par Bodega Films, le documentaire est attendu début mai en salles en France


Lire la suite sur RFI