Festival de Cannes : le réalisateur Ruben Östlund lauréat de la Palme d'or

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'heure était au verdict samedi 28 mai. Les membres du jury, emmené par son président, Vincent Lindon, ont dévoilé leurs films préférés, parmi les 21 sélectionnés lors de la cérémonie de clôture du 75e édition du Festival de Cannes. Et c'est le réalisateur suédois Ruben Ostlund qui a remporté la prestigieuse Palme d'or pour son film "Sans filtre" ("Triangle of Sadness"), une comédie acerbe sur la lutte des classes. Cet homme-orchestre de 48 ans, réalisateur, scénariste, monteur, producteur et directeur de la photographie, avait déjà reçu la récompense suprême en 2017 avec "The Square", une satire sur l’hypocrisie du monde de l’art contemporain. "Nous n’avions qu’un but, essayer de faire un film qui intéresse le public et qui le fait réfléchir. Nous voulions que le public se pose des questions", a réagi Ruben Östlund.

À lire également

Sandrine Kiberlain : Pourquoi regrette-t-elle d'avoir été jurée du Festival de Cannes en 2001 ? (VIDEO)

Concernant les autres récompenses de la cérémonie, le Prix de la mise en scène a été attribué au Sud-Coréen Park Chan-Wook, réalisateur de "Decision to leave". L'acteur sud-coréen Song Kang-Ho a ravi le prix d'interprétation mas... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles