Festival de Cannes 2021 : que faut-il retenir de la sélection officielle?

·1 min de lecture

Le suspense est enfin levé. Jeudi matin dans la salle Prestige de l’UGC Normandie sur les Champs-Elysées à Paris, la sélection officielle de la 74ème édition du Festival de Cannes, qui se tiendra du 6 au 17 juillet, a été dévoilée! Sur scène, Pierre Lescure, le directeur, et Thierry Frémaux, le délégué général, sans leur masque mais séparés par une paroi en plexiglas, ont annoncé le programme des réjouissances à un parterre de journalistes distanciés, impatients de connaître les heureux élus de la compétition, alors que l’affiche n’a pas encore été rendue publique.

Thierry Frémaux a rappelé en préambule qu’il avait visionné beaucoup plus de films que d’ordinaire, près de 2.000, "comme les tournages se sont poursuivis durant la crise sanitaire". Une pléthore "quantitative mais aussi qualitative", a-t-il précisé, ce qui l’a poussé à faire des choix drastiques et même "tristes" en ce qui concerne le cinéma français, en force cette année. Le premier événement culturel d’envergure post pandémie s’annonce grandiose. "Mieux que l’Euro de football qui, comme son nom l’indique, ne regarde que l’Europe, a-t-il plaisanté. Notre ambition est internationale. Nous nous réjouissons à l’idée de vous retrouver inhabituellement mais fermement en juillet."

Des films de confinement

Le délégué général a avoué avoir invité tous les réalisateurs qui avaient reçu le label Cannes 2020, pour les remercier de leur fidélité. Par rapport à ceux qui sont attendus sur le tapis rouge dans cinq semaines, imp...


Lire la suite sur LeJDD