Festival de Cannes : voici le palmarès de cette 75e édition

© Reuters

La 75e édition du Festival de Cannes a livré son palmarès. Le Suédois Ruben Östlund remporte la Palme d’or pour Sans filtre (ou Triangle of Sadness, en VO) une satire grinçante sur les ultrariches et le luxe. Le réalisateur devient double palmé, comme les frères Dardenne et Ken Loach. Les frères Dardenne ne repartent pas bredouilles : ils remportent le prix du 75e anniversaire pour Tori et Lokita. 

Le Grand prix est revenu à Stars at Noon de Claire Denis et Close de Lukas Dhont, tandis que le prix de la mise en scène a été remporté par Park Chan-wook pour Decision to Leave.

Pour le prix du jury, deux films arrivent ex-aequo : Hi-Han de Jerzy Skolimowski et Les Huit Montagnes de ­Charlotte Vendermeersch et Felix Van Groeningen. Tarik Saleh remporte le prix du scénario pour Boy from Heaven.

Enfin, le prix d’interprétation féminine revient à Zar Amir ­Ebrahimi pour Les Nuits de Mashhad, d’Ali Abbasi. Et chez les hommes, Song Kang-ho pour Les Bonnes Étoiles, de Hirokazu Kore-Eda. Enfin, la Caméra d’or est remportée par War Pony, de Gina Gammel et de Riley Kough.

 

PALMARÈS

Palme d’or : Sans filtre, de Ruben Östlund.

Grand Prix : Stars at Noon de Claire Denis et Close de Lukas Dhont

Prix de la mise en scène : Decision to Leave, de Park Chan-wook

Prix du 75e anniversaire : Tori et Lokita, de Jean-Pierre et Luc Dardenne.

Prix du jury : Hi-Han de Jerzy Skolimowski et Les Huit Montagnes de ­Charlotte Vendermeersch et Felix Van Groeningen.

Prix du scénario : Boy from Heaven de Tarik Sale...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles