Festival de Cannes: La cérémonie d'ouverture a fait ses meilleures audiences depuis 2011

La maîtresse de cérémonie de 2022, Virginie Efira, ici à Cannes. (Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)
La maîtresse de cérémonie de 2022, Virginie Efira, ici à Cannes. (Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)

La maîtresse de cérémonie de 2022, Virginie Efira, ici à Cannes. (Photo: Pascal Le Segretain via Getty Images)

MÉDIAS - C’est ce qu’on appelle démarrer sur les chapeaux de roue. Ce mardi 17 mai, le lancement de l’édition 2022 du Festival de Cannes a semble-t-il été un carton, d’après les audiences de la cérémonie d’ouverture animée, cette année, par Virginie Efira.

Le site spécialisé Puremédias indique que l’audience du programme, diffusé pour la première fois par France 2, est la meilleure depuis 2011. Elle est “quasiment multipliée par cinq par rapport à celle du même événement diffusé en mai 2019 en clair sur Canal+”, précise l’article.

Les services de presse de France ajoutent, sur Twitter, que la cérémonie a été suivie par 5,1 millions de Français. Sur Brut, autre média partenaire du Festival de Cannes, les vidéos publiées à l’occasion de la cérémonie d’ouverture ont enregistré un total de 10,6 millions de vues à travers le monde. Elles étaient diffusées sur l’ensemble des réseaux sociaux du média vidéo: TikTok, Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et Snapchat.

Pour cette édition 2022, le Festival a bazardé son partenariat historique avec Canal+, chaîne emblématique du cinéma dans les années 1980 et 1990, qui retransmettait notamment les cérémonies d’ouverture et de clôture depuis 28 ans. À la place, un attelage surprenant entre service public (France Télévisions) et le média en ligne Brut, qui doit permettre de s’adresser, notamment, aux jeunes générations.

Ce mardi, le Festival de Cannes s’est ouvert avec la nouvelle comédie de zombies de Michel Hazanavicius. Outre le discours émouvant de Vincent Lindon, président du jury de cette 75e édition, la cérémonie d’ouverture a reçu un invité de taille: le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui intervenait à distance.

“De nos jours, il ne se passe pas une semaine, sans qu’on ne retrouve des personnes torturées. Vous avez vu Marioupol, le théâtre municipal frappé par une bombe russe. Ce théâtre ressemblait à celui où vous êtes réunis aujourd’hui. Là-bas les gens se réfugiaient, c’était des civils”, a-t-il rappelé, avant de citer le travail de Charlie Chaplin et son film Le Dictateur, traçant un parallèle à peine dissimulé entre Vladimir Poutine et le personnage du film du comique américain sorti dans les années 40.

À voir également sur Le HuffPost: Volodymyr Zelensky s’invite à la cérémonie d’ouverture de Cannes

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles