Festival de Cannes : avant Benedetta, ces films sulfureux qui ont enflammé la Croisette, de Basic Instinct à Antichrist (VIDEO)

·1 min de lecture

Que serait le Festival de Cannes sans sa Palme d'or, son tapis rouge, sa sélection officielle et… ses films au parfum de souffre ! Depuis ses débuts, le grand raout annuel dédié au septième art a offert au public son lot de longs métrages sulfureux. L'édition 2021 ne devrait pas déroger à la règle avec notamment la présentation de Benedetta, le nouveau long métrage de Paul Verhoeven, centré sur une sœur qui, au XVIIe siècle, entre dans un couvent et découvre les plaisirs de la chair… Porté notamment par Virginie Efira, le film devrait faire flotter une petite odeur de scandale. Et ce ne sera évidemment pas la première fois. Avec leur lots de détracteurs ou de fans transis, de nombreux longs métrage ont défrayé la chronique au fil du temps.

Et ce dès les années 1960. En 1961 en effet, les festivaliers sont outrés par la charge anti-cléricale de Luis Buñuel avec Viridiana. L’histoire d’une religieuse soumise à l’inceste, au viol et au ménage à trois. Le Vatican crie au blasphème, le festival décerne au film sa Palme d'or. Les années 1970 ne sont pas en reste. Dans L'empire des sens (1976), Nagisa Oshima donne à voir la passion érotique, avec scènes de sexe non simulées, entre une ex-prostituée devenue domestique et son patron.

Et à chaque édition du festival son film choc et au doux parfum de sexe. Jeux lesbiens et extrême violence dans Basic Instinct de Paul Verhoeven, déjà lui, en 1992 avec Sharon Stone ; fellation non simulée dans The Brown Bunny (2003) de Vincent Gallo, orgies (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Yakari, la grande aventure (Canal+ Family) : aux origines du jeune héros
En direct du Festival de Cannes : Virginie Efira et le sulfureux Benedetta attendus, Matt Damon supporter de l'OM... Ne manquez rien de l'actualité de la Croisette
Comment je suis devenu super-héros (Netflix) : Pio Marmaï évoque un "rêve de gosse" sur ce film de super-héros made in France dans notre podcast
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 9 au 15 juillet 2021
Netflix : les nouveautés de la semaine du 9 au 15 juillet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles