Festival.

Libération.fr

Rendez-vous incontournable de la saison, le Printemps de Bourges débute ce mardi pour une semaine intense de musiques, beuveries et plus si affinités. Parmi les soirées à ne pas rater, on conseille la spéciale Born Bad (jeudi) avec Frustration, et Orval Carlos Sibelius. Ou encore le duo inédit de Zëro (avatar des vétérans postrock Bästard) et Virginie Despentes (vendredi).

Du 18 au 23 avril. Rens. : www.printemps-bourges.com



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Kendrick Lamar, après lui le déluge
Seine Musicale, le ton est donné
Jean-Philippe Viret, dans la veine de Couperin
«A Kingston, le yard est l’antichambre de la création»
La Jamaïque en version auberge espagnole

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages