Fessenheim. Repères

«Un arrêt en 2016 au lieu de 2022 [date de fin de l’autorisation] fera perdre à EDF 2,4 milliards d’euros.»

Rapport du député UMP Hervé Mariton

35 %

C’est la participation de l’Allemagne et de la Suisse, aux côtés d’EDF, dans la centrale de Fessenheim.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

A Fessenheim, la foi reste centrale
A Fessenheim, la foi reste centrale
Notre-Dame-des-Landes, un atterrissage au Louvre ?
La justice américaine s'interpose entre les baleiniers japonais et Sea Shepherd
Fessenheim, le plan social qui n'effraie personne

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.