Fertilité : des tests pour hommes vendus en pharmacie

Sept minutes seulement. Voilà désormais, pour les hommes, le temps nécessaire pour connaître leurs problèmes d’infertilité éventuels. Pour faire cet autotest en toute discrétion, chez soi, il faut acheter le kit "Spermcheck", en vente dans les pharmacies françaises depuis vendredi 6 février.

Mesure de la concentration de spermatozoïdes

Ensuite, il suffit de mélanger un échantillon de sperme avec un liquide spécial puis de placer six gouttes du mélange obtenu sur le lecteur fourni. Le test dira alors si la concentration de spermatozoïdes est supérieure ou inférieure à 15 millions par millilitre. Ce seuil a été retenu par l'OMS pour désigner ceux qui peuvent procréer naturellement en un an environ et ceux qui pourraient avoir besoin d’une aide médicale pour concevoir.

35 à 39 euros le kit

Conçu aux Etats-Unis, ce test, vendu 35 à 39 euros en France, est fiable à 98% selon la société qui l'a fabriqué. Il possède le marquage CE requis en Europe et a été évalué par un laboratoire d'assistance médicale à la procréation (AMP/PMA) agréé parisien.

Un test qui peut briser le tabou de l'infertilité masculine

Pour la société AAZ, qui distribue le produit en France, cet autotest peut aider à briser le tabou de l'infertilité chez les hommes. Certains couples qui ne parviennent pas à concevoir un enfant peuvent avoir du mal à en parler à leur médecin. Réaliser ce test chez eux, en toute intimité, peut les aider à se sensibiliser au problème. En cas de résultat négatif, à eux ensuite d'envisager une consultation médicale pour obtenir une aide à la procréation.

18% à 24% des couples confrontés à l'infertilité

Selon la définition de l’Inserm, un couple est considéré comme infertile s’il n’a pas pu concevoir d’enfant après un à deux ans de rapports sexuels réguliers, sans contraception. En France, 18 % à 24 % des couples sont dans ce cas. Pour 85% d’entre eux, cette infertilité est expliquée par une insuffisance de spermatozoïde dans le sperme de l’homme ou par un trouble d’ovulation ou de trompes chez la femme. Mais ils’agit aussi souvent de problèmes de fertilité mixtes, c’est-à-dire concernant les deux membres du couple.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages