Un ferry garanti sans émission de particules mis à l’eau à Marseille, une première

Ce lundi 5 septembre, un premier ferry « zéro particule » est remis à l'eau à Marseille, direction la Corse. Ses moteurs désormais équipés de filtres permettraient l'élimination de la quasi-totalité de ses rejets d'échappements.

C’est une réussite technologique pour un secteur très polluant, celui du transport maritime et la compagnie de ferry La Méridionale en est fière : le Piana est remis à l'eau ce lundi après une campagne de travaux pour le rendre moins polluant. Il est désormais présenté comme le premier navire au monde « zéro particules ».

Un enjeu de taille, car ces bateaux utilisent du fioul lourd, un carburant qui a l'avantage d'être bon marché mais l'un des plus « sales » au monde. Et après les Caraïbes, c’est la Méditerranée qui est la plus touchée par cette pollution au fioul lourd utilisé par les navires.

Avec l'installation de filtres sur les moteurs du Piana, La Méridionale estime ainsi que 99% des émissions d’oxyde de soufre seront capturées et promet l'élimination de 99,9% des émissions de particules fines et ultrafines.

► À lire aussi : Des drones renifleurs de pollution

Le Piana veut montrer l'exemple


Lire la suite sur RFI