La Ferrari F40 LM, plus grosse vente de RM Sotheby's à Paris

feedback@motor1.com (Emmanuel Touzot)
Ferrari F40 LM

Près de 5 millions d'euros !

Le Salon Rétromobile de Paris est l'événement le plus prisé par les maisons d'enchères pour organiser des ventes de véhicules de collection dans Paris. Si Artcurial a fait la sienne directement au sein de Paris Expo, à Portes de Versailles, RM Sotheby's a pris la direction du Grand Palais pour y vendre plusieurs voitures d'exception dont nous vous avions déjà parlé il y a quelques mois.

Comme on pouvait s'y attendre, la Ferrari F40 LM proposée par la maison britannique a remporté les suffrages et a été adjugée au prix le plus fort de cette vente. Une information peu étonnante quand on connaît le pedigree de ce châssis 74045. Initialement utilisé en pré-production, il fut acheté par René Herzog qui le fit transformer en version LM. Par la suite, cette voiture de 700 chevaux et 1050 kilos a participé aux 24 Heures du Mans en 1995 et 1996, terminant sixième de sa catégorie lors de sa première tentative. Elle a été vendue cette semaine pour la somme de 4'842'500 euros !

Ferrari F40 LM

Une autre des stars de cette vente RM Sotheby's a été la Porsche 550 RS Spyder de 1956, qui a été la deuxième vente la plus chère de ces enchères au Grand Palais, puisqu'elle a été adjugée pour 3'042'500 euros ! D'autres grosses ventes ont également été effectuées du côté des supercars, avec notamment une Ferrari F50 qui a été adjugée pour 1.7 million d'euros, ce qui représente une somme considérable pour une voiture produite à 350 exemplaires, et qui bénéficie clairement de l'augmentation des prix des supercars ces dernières années, neuves ou anciennes.

Porsche 550 RS Spyder
Ferrari F50

C'est d'ailleurs une autre marque de supercars et hypercars qui a enregistré de très belles ventes, puisque Bugatti a vendu deux modèles exceptionnels sur cette enchère. Le premier est une Bugatti EB110 Super Sport de 1994, produite à l'époque à seulement 30 exemplaires, qui s'est arrachée à 2.03 millions d'euros. Au terme d'une enchère acharnée entre trois enchérisseurs par téléphone et un présent sur place, elle a toutefois été vendue moins chère qu'une Bugatti Chiron de 2018 avec 1800 km au compteur, vendue pour 2'275'000 euros. Un prix, ironiquement, qui est inférieur au prix de la Chiron neuve !

Bugatti EB110
Bugatti Chiron

Parmi les autres ventes de cette enchère, on trouve une Ferrari 275 GTB/6C de 1966, vendue à 2.86 millions d'euros, mais aussi une Porsche 918 Spyder Weissach à 1.1 million d'euro. Une Ferrari F12tdf a été vendue pour un peu moins de 1.2 million d'euros, ce qui fait tout de même sept voitures vendues à plus d'un million d'euros.

"Nous avons vécu une soirée très réussie à Paris, en réussissant notre plus grand total de ventes depuis la première enchère en 2014", a déclaré Augustin Sabatié-Garat, directeur des ventes de RM Sotheby's en Europe. "C'est une belle indication que certains secteurs du marché s'annoncent solides pour 2019. C'était le parfait endroit pour la présentation de notre voiture star, la F40 LM, avec une histoire française fantastique, et nos chiffres en hausse, tout comme la participation autour du monde, indiquent un intérêt renouvelé et durable pour les voitures de collection."

 

La Bugatti Chiron Sport à Genève en 2018

'