Ferrand et cinq anciens présidents de l'Assemblée dénoncent "l'ingérence intempestive" de Bannon

1 / 2

Pas de changement de cap mais "plus de proximité" et "d'humanité", annonce Richard Ferrand

Richard Ferrand a également assuré qu'il n'y aurait ni remaniement, ni congrès cet été, estimant que la majorité avait été "confirmée".

Richard Ferrand (LaREM) et cinq anciens présidents de l'Assemblée nationale ont publié une tribune mardi sur le site du Figaro pour dénoncer l'"ingérence intempestive" de l'américain Steve Bannon, l'ex-stratège de Donald Trump.
    
Celui qui est qualifié de "maître des cérémonies de l'ultradroite", "au service d'intérêts étrangers", fait "la tournée des médias pour dire à la Nation française ce qu'elle doit faire", observent Richard Ferrand l'actuel président de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi