Fermetures des rayons non-essentiels : la fédération du commerce et de la distribution dénonce "une mauvaise décision"

franceinfo
·1 min de lecture

Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution regrette une mesure qui "ne va pas aider le petit commerce et qui au contraire va être affaibli par la montée en puissance des Amazon".

"C'est clairement une mauvaise décision puisque ça consiste à fermer plus de commerces au lieu d'en ouvrir davantage", a réagi dimanche 1er novembre sur franceinfo Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution, après les annonces de Jean Castex sur les grandes surfaces qui vont devoir fermer dès mardi 3 novembre leurs rayons de produits non-essentiels.

"Là c'est une décision qui ne va pas aider le petit commerce et qui au contraire va être affaibli par la montée en puissance des Amazon et autres" a ajouté Jacques Creyssel. "On fera ce qu'il faut pour respecter la loi pour autant ça risque d'être extrêmement compliqué et surtout absolument incompréhensible pour les Français", selon le délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution.

franceinfo : les grandes surfaces vont devoir fermer les rayons de leurs produits non-essentiels dès mardi. Que pensez-vous de cette décision ?

Jacques Creyssel : C'est clairement une mauvaise décision puisque ça consiste à fermer plus de commerces au lieu d'en ouvrir davantage. Le problème que nous avons aujourd'hui c'est de permettre la réouverture progressive, par exemple sur rendez-vous, d'un certain nombre de petits commerces. Là c'est une décision qui ne va pas aider le petit commerce, qui au contraire va (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :