Fermeture de l'usine Boiron de Montrichard : "Un vrai drame humain", déplore le maire

franceinfo

Le maire de Montrichard (Loir-et-Cher), Damien Henault, a dit mercredi 11 mars sur franceinfo avoir appris la fermeture de l'usine Boiron "avec stupeur". "C’est une catastrophe", selon l'édile qui regrette de n'avoir eu "aucun contact avec la direction"' à ce sujet.

Pour expliquer ces suppressions de postes, la direction de Boiron évoque le déremboursement de l'homéopathie décidée par le gouvernement, un argument que Damien Henault "espère valable".

On va demander des comptes à la direction

Damien Henault, maire de Montrichard

D'après le maire de Montrichard, "la production [dans l'usine Boiron] est surtout faite sur des produits vétérinaires, or à ma connaissance les produits vétérinaires n’étaient pas touchés par le déremboursement puisqu’ils n’étaient pas remboursés".

Selon Boiron, joint par franceinfo, "l'écrasante majorité de l'activité sur ce site de Montrichard" est "en lien avec le médicament remboursable" et c'est pour celà que "l'entreprise est obligée de fermer le site".

"Les laboratoires Boiron avaient déjà essuyé une baisse de leur chiffre d’affaires d’environ 8 % en 2019, avant le déremboursement", d'après l'élu local. Il dit ainsi souhaiter "que l’usine de Montrichard ne fasse pas les frais d’une reconversion économique de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi