Publicité

Fermeture confirmée de l’espace aérien du Niger aux vols en provenance et à destination du Nigeria

Un document de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) daté du 7 février et publié sur internet, confirme la fermeture de l'espace aérien du Niger aux vols en provenance et à destination du Nigeria.

Dans le communiqué de l'Agence pour la sécurité de la navigation (Asecna), daté du 7 février, il est en effet indiqué que « l'espace aérien de la République du Niger est ouvert à tous les vols commerciaux, internationaux et nationaux, sauf pour les vols commerciaux en provenance ou à destination du Nigeria [...]. Ces restrictions n'affectent pas les vols commerciaux qui survolent l'espace aérien du Nigeria sans s'y poser », précise le document de l’Asecna.

La ministre allemande du développement semble avoir fait les frais de ces restrictions cette semaine. Le mercredi 7 février, son avion a été interdit d'entrée dans l'espace aérien du Niger et a dû revenir se poser à Abuja, d'où il avait décollé. La ministre a finalement dû contourner le Niger pour rentrer en Europe.

Ce communiqué de l'agence régionale semble répondre à une circulaire de l'Agence de gestion de l'espace aérien du Nigeria (Nama), publiée dès le 29 janvier. Celle-ci indique que « tous les vols commerciaux » en provenance du Niger ou à destination du Niger, depuis le Nigeria, ainsi que les vols commerciaux « en provenance du Niger et survolant le Nigeria » sont « suspendus », « en accord avec les résolutions de la Cédéao ».


Lire la suite sur RFI