Avec la fermeture des bars et des restaurants, les ventes des cavistes bondissent

·1 min de lecture

Confinement, couvre-feu, restaurants et bars fermés... Durant cette année 2020 très noire, les Français ont dû réinventer leurs petits moments de plaisirs face à l'épidémie de Covid-19. Mais le temps passé chez soi, plutôt qu'au restaurant ou dans un bar, a fait des heureux : les cavistes ont vu leurs ventes aux particuliers exploser, et pas seulement au moment des fêtes.

Théo, un Nantais d'une trentaine d'années, est désormais moins regardant sur l'étiquette et pour cause, avec des dépenses singulièrement réduites cette année par la force des choses, le jeune homme a réorienté ses achats plaisir. "Je ne m'achète jamais de bouteille à 30 euros, mais là je suis prêt à la faire. Comme je ne vais plus au bar, je peux me permettre d'acheter des bouteilles de meilleure qualité", explique-t-il à Europe 1.

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Consommer plus et mieux

Cette tendance, les cavistes sont les premiers à en profiter, comme nous l'explique Célina, vendeuse à Cave Nature dans le centre de Nantes. "Nous avons augmenté notre chiffre d'affaires de plus de 30%, avec trois à quatre bouteilles par panier", indique-t-elle. Les acheteurs consomment plus mais mieux aussi, c'est l'un des grands enseignements de cette crise sanitaire. "Je n'achète plus que du vin bio, ce qui n'était pas le cas avant", confie Delphine, une cliente.

Si catastrophique dans bien des secteurs, le Covid-19 n'a donc pas mis à terre la filière viticole. "En...


Lire la suite sur Europe1